Le coût d’un divorce

  1. Combien coute un divorce ?
  2. Comment divorcer à moindre cout ?
  3. Est-il possible d’avoir une aide financière pour divorcer ?

Combien coute un divorce ?

Chaque divorce est différent, son cout varie selon plusieurs critères :

  • le type de procédure (un divorce contentieux coute plus cher qu’un divorce par consentement mutuel)
  • votre situation personnelle (enfants à charge, biens immobiliers…)
  • votre région
  • votre avocat (chaque avocat fixe librement ses honoraires, il peut donc y avoir de grosses différences de tarifs d’un avocat à l’autre).

Comment divorcer à moindre cout ?

L’idéal pour divorcer à moindre cout est d’avoir recours à un divorce à l’amiable. Il faut pour cela que les deux époux soit d’accord sur le principe du divorce mais également sur toutes les conséquences (garde des enfants, versement de pension alimentaire, de prestation compensatoire, répartition des biens…). Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel les deux époux ont la possibilité de se faire représenter par un avocat commun ce qui a pour avantage de simplifier la procédure mais surtout de réduire les frais d’honoraires.

Est-il possible d’avoir une aide financière pour divorcer ?

Si vos ressources sont insuffisantes, il est possible de demander une aide juridictionnelle. Pour l’obtenir il vous suffit de demander le dossier auprès du Tribunal de grande instance de votre domicile. Il faut néanmoins savoir que tous les avocats n’acceptent pas l’aide juridictionnelle il convient donc de lui poser la question dès le début de la procédure.